Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Coquilles Saint Jacques

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 12 février 2017

Dernière Commission Coquille Saint Jacques

Hier, je présidai la dernière Commission Coquille Saint Jacques du Comité Régional des Pêches de Basse Normandie. Une petite émotion en pensant à toutes ces années à batailler pour faire évoluer le métier. Le passage aux anneaux de 92 mm, la pêche de jour, puis les heures, la suppression des quotas à l'homme, sauvegarder le caractère artisanale de notre pêcherie en gardant la fermeture estivale de la pêche, maintenir, coute que coute, l'intégrité du gisement classé Baie de Seine, autant de combats à mener avec conviction pour convaincre, en région mais aussi au national et avec les UK et IE.
Je laisse une commission apaisée où le dialogue et les débats sont respectueux, j'en profite pour remercier tous ceux qui font l'effort de venir. Participer, c'est comme voter, c'est un droit et un devoir.
Avec une ressource en très bon état et des cours au plus haut, ai-je de quoi être satisfait ? Pas encore, en paraphrasant Bourdieu, la gestion des ressources et la valorisation sont "des sports de combat". il ne faut jamais baisser la garde et rester vigilant.
Maintenant il reste à faire sauter quelques blocages pour aller vers une vraie gestion de la ressource, assortie d'une politique de contrôles efficaces.
Nos amis Bretons nous montrent l'exemple, adaptons-le à la Baie de Seine et créons également un gisement du même type en ex Haute Normandie ! Cette exemplarité est aussi un élément qui finira par amener les UK vers une pêche plus responsable.
Merci à tous et merci aux permanents du CRPBN et plus spécifiquement à Catherine dite Mme Pecten !

sauvage-csj.jpg
 

 

samedi 15 octobre 2016

Les pillards UK et IE

Voilà les bateaux, que je peux voir depuis mon PC, avec lesquels les français qui font entre 12/14m en moyenne doivent travailler dans notre "Proche Extérieur". Une flottille autant impressionnante par la taille des bateaux, que par la fait que leur seule contrainte est le respect de la taille de la CSJ, 11cm.
(Source Marine Traffic)

jeudi 13 octobre 2016

Aussitôt pêché, aussitôt livré !

SuperU-csj.jpeg
 

La plate forme de chez U ne perd pas de temps pour faire commerce avec les pilleurs UK.
Et avec un cynisme certain ajoute un sticker "Engagements Ressources-U-Peche et Aquacultures"
Foutage de gueule sans nom et habituel de la grande distribution !
Produites au RU, mais pêchées chez nous

mercredi 12 octobre 2016

#Scallop Proche Extérieur c'est la curée

curee_111016.bmp
 

300 côtiers français et 50/60 UK , dont beaucoup de gros, très gros ships ! Ca gratte, ça charge, ça rentre et ça repart aussi sec !
A la fin de semaine, le gisement de coquille St Jacques aura fondu. Les coquilles qu'on aurait pu vendre à 3.50€ en novembre auront disparu.
(là on ne voit que les émissions AIS, donc 1 bateau sur 3)

mardi 11 octobre 2016

Scallop War sur FR3 Normandie dans le 19/20H

 

Un peu plus clair dans l'édition du soir, juste l'oubli des eaux territoriales sur la carte. UK et IE ne rentrent pas dans le 12 Mn français. On voit ainsi que la zone pour laquelle nous revendiquons une gestion ensemble est vraiment petite.

 

lundi 10 octobre 2016

Le point sur la CSJ

_B_D4594.JPG
 

Dimanche dernier, le 2/10, tous les bateaux sont partis en pêche, une bonne partie de la flottille est montée directement sous Dieppe.
Ceux qui sont restés dans le box au dessus le 49°42, n'ont pas viré les petits UK. "Nous ne sommes pas des pirates" m'a dit un patron en ajoutant qu'il allait en mer pour gagner, tout simplement, sa vie.

Lire la suite...

jeudi 6 octobre 2016

Toujours plus de UK, toujours plus gros

Cette semaine d'ouverture a été marquée par la présence en nombre plus important que d'habitude de UK <15m, 1 quinzaine ? Plus la présence d'IE, 4, dans les zones fermées pour cause de présence de DSP.
Beaucoup de questions et aucune réponse de l'Etat français, suite à la colère des marins exprimées fortement par leurs CRP.

6.JPG

Lire la suite...

mardi 4 octobre 2016

Un petit complément d'information

Un petit complément d'information concernant les >15m anglais, pour les non-initiés.
Certains pourraient facilement croire qu'on est chauvin alors que, simplement, on demande l'équité.

12.JPG
 

 

Lire la suite...

lundi 3 octobre 2016

Du Droit de Manifester

Je ne suis ni là pour faire la morale, ni pour vous endormir de belles paroles, ni pour faire des promesses intenables.
Mais 3 choses :

13.JPG
 

 

Lire la suite...

samedi 1 octobre 2016

Petit Rappel Historique

<Réunion du CC EOS (conseil consultatif des eaux occidentales septentrionales) négo avec les IRL à Edimbourg le 7 juillet, esquisse d'un compromis, mais rien n'est formalisé.
On parle d'autorisation de débarquer dans un port français, d'un blessé qui n'aurait pas pû être soigné en France ?...

10.JPG
 

 

Lire la suite...

mardi 27 septembre 2016

La Conflit FR/UK

BOX-FR_0916.jpg

Alors que la pêche à la coquille St Jacques ouvre partout en France le 3 octobre à 0H00, aucun accord n'a été trouvé avec les Irlandais. La zone qui nous oppose est un box situé en baie de Seine sous le 49°42. Dans cette zone nous avons des accords avec les UK pour ouvrir la pêche qu'à partir du 31/10.

Les 5 bateaux irlandais, qui ne viennent que depuis 2 ans, ne veulent pas intégrer cet accord et partager le gâteau en même temps que tout le monde. Les Irlandais veulent descendre jusqu'au 49°36, préservant seulement un espace (en rouge voir carte) lilliputien dans un box déjà ridicule à l'échelle de la Manche Est. Avec une carte tout devient lisible et compréhensible.
En rouge et jaune l'ensemble du box pour lequel on a des accord FR/UK
En jaune la zone pour laquelle nous négocions avec les IRL.
En rouge la seule zone que les IRL veulent bien respecter.
Les IRL sont dans leur droit, mais adopter les mêmes règles d'accès au gisement serait un minimum qu'ils pourraient accepter. Nota : sous la zone rouge, ce sont les 12Mn, les eaux territoriales, ni UK, ni IRL n'y ont accès. Heureusement, c'est le gisement classé de la baie de Seine qui n'ouvrira que début décembre.
L'ensemble de la baie de Seine forme une entité biologique homogène pour laquelle nous prenons, depuis plus de 30 ans, des mesures pour gérer l'effort de pêche. UK et IRL n'ont qu'une seule contrainte, respecter la taille européenne de 11cm, pour le reste c'est "open bar", pas de quotas, pas de temps pêche, pas de mesures techniques sur le matériel !

BOX-FR-IRL_0916.jpg

mardi 20 septembre 2016

Coquilles Saint Jacques 2016/17

4.JPG

Rappel du dispositif réglementaire mis en place pour l'ouverture du 3 octobre prochain au sein de la Commission interrégionale ayant eu lieu le 8/09 au Havre.

Cela pourra légèrement évolué en fonction des accords éventuels avec les IRL et des problèmes sanitaires (DSP dans les zones 11,12,14)

Modalités de gestion pour la zone au nord du 49°42’N

L’ouverture aura lieu le 3 octobre 2016 à 0h00. 3 débarques (et donc 3 quotas) seront autorisées pendant les 3 1ères semaines d’octobre (du lundi au vendredi) avec fermeture des WE.

< Du lundi 3 octobre 0h00 au vendredi 7 octobre 2016 à 24h 3 débarques autorisées

< Du lundi 10 octobre 0h00 au vendredi 14 octobre 2016 à 24h 3 débarques autorisées

< Du lundi 17 octobre 0h00 au vendredi 21 octobre 2016 à 24h 3 débarques autorisées

En fonction de l’état du marché, le nombre de débarques hebdomadaire pourra être revu à la hausse. A partir du 23 octobre 2016, les règles habituelles sont reprises (4 quotas hebdomadaires). Ouverture du proche extérieur (sud du 49°42’N) : à partir du 31 octobre à 0h00 avec 4 débarques.

dimanche 11 octobre 2015

De la présence des Irlandais sur nos gisements de coquilles St Jacques

uk-boboss_1008.jpg

Est-ce que c'est révoltant oui ! Est-ce que votre colère est légitime, oui !

Mais avant de céder aux chantres de ceux, minoritaires, qui pensent "que c'était mieux avant les 3 ouvertures", il faut se rappeler d'où l'on vient. Il y a seulement 4 ans, dès le mi-aout, la flottille anglaise et écossaise investissait massivement nos gisements traditionnels et quittait les lieux peu après l'ouverture d'octobre. Alors pour faire évoluer cette situation intolérable, on a discuté d'abord entre français, puis avec les "UK". Grâce aux échanges de KW, avec les rencontres de Brixham et Port en Bessin, nous avons trouvé des accords. Maintenant les discussions vont plus loin, on parle de mesures techniques, la taille des anneaux par exemple. Reste évidemment les - de 15m et les Irlandais, mais là aussi les négociations avancent à Port en Bessin, puis à Dublin en septembre dernier, les irlandais ont reculé leur date d'arrivée, ils nous ont proposé de rester au Nord du 49°36. C'est insuffisant, mais c'est un bon début. Ce sont, comme beaucoup d'entre vous de jeunes pêcheurs. Conséquence du libéralisme anglo-saxons, ils se sont installés avec des bateaux d'occasion sans droit de pêche et se rabattent donc sur la coquille. Aussi, ils sont pleinement conscients d'être en porte-à-faux avec notre flottille.

Quel est notre objectif ? C'est simple, faire reconnaitre "le box" sous la ligne Barfleur/Antifer, sous le 49°42N, par l'Europe, faire reconnaitre la dépendance de nos petits bateaux majoritairement limités à cette zone dans les 20Mn. Il n'est pas question de remettre en cause les droits historiques de chaque état. Mais ne nous trompons pas de l'autre côté, juste en face de chez nous, là aussi des pêcheurs, petits bateaux pratiquant les ars dormants, s'insurgent de la présence des français et demandent une nécessaire révision de ces droits acquis depuis longtemps dans leur 12Mn. La reconnaissance de ce box permettra d'aller plus loin dans les mesures techniques, fermeture, quotas, etc...

Le système des 3 ouvertures a permis à nos bateaux d'être moins dépendants de la coquille, d'étaler les apports en évitant la surproduction chronique d'octobre là où il ne faut pas "rater l'ouverture". Cette année, au delà de l'indispensable gestion de la ressource (problème de la taille des csj), il faut penser aussi à celle des marchés. La csj est actuellement bien valorisée. Il faut absolument maintenir ces cours hauts jusqu'au début novembre, c'est à ce moment que la demande va s'affirmer.

La conjoncture internationale nous est favorable, pas d'import, des prix hauts sur les noix de pétoncle, une forte demande aussi bien de nos mareyeurs que sur le marché internationale (Cf le dernier PDM). En plus sans problème sanitaire, on a toutes les conditions pour réussir une très belle saison de coquille.

Nous demandons d'urgence une réunion de la Commission Interrégionale pour explorer toutes les possibilités pour mettre un terme à cette situation.

Il y a 9000T de csj à pêcher das le Proche Extérieur. Serrez nous les coudes et résistons à la tentation de tout lâcher à cause de quelques irlandais opportunistes.

Dimitri ROGOFF Président de la Commission CSJ

Greenpeace_8.jpg

mercredi 18 mars 2015

Chef Piège tombe dedans...

4590643_5_8a61_coquille-saint-jacques-sur-un-pave.jpg

La secte du fooding a poussé le pavé un peu loin, à mon gout.

http://www.lemonde.fr/m-styles/article/2015/03/11/clover-tient-le-haut-du-pave_4587663_4497319.html

Have a good day !

mercredi 12 novembre 2014

Le Point sur le début de saison de la coquille St Jacques


En attendant des développements écrits...


Interview Dimitri Rogoff par MancheLibre

mercredi 9 janvier 2013

Et de 3 !!



Un navire de pêche britannique, le Van Dijk, a été dérouté lundi 7 janvier vers le port de Ouistreham (Calvados) sur injonction du commandant de bord du patrouilleur de la Marine nationale. Lors d'’un contrôle effectué à environ 12 nautiques (22 km environ) au nord de Port-en-Bessin, l’'équipage du « Flamant » a découvert à bord du chalutier britannique 17 tonnes de coquilles saint Jacques pêchées dans les eaux territoriales.
Le Van Dijk n'est pas un inconnu puisque. C'est celui qui faisait le petit malheureux dans le reportage du 7 à 8 de TF1 où il expliquait qu'il "n'avait que 10T de csj pour 5 jours...." Depuis avec 17T il a mieux réglé son train de pêche !



L'actualité se télescope puisqu'au moment où le Van Djik était arraisonné, le patron d'un autre anglais, le 1er a avoir été dérouté sur Ouistreham, passait au Tribunal de Caen. Bilan 20 000€ d'amendes, 1 an d'interdiction de patronner, délibérer le 13/01/2013.



A suivre sur les infos régionales ici FR3-BN
L'audience du 16/01 a confirmé l'infraction et condamné le patron du navire à 20 000€€ d’amendes, le CRPBN hérite de 5 000€€ de dommages et intérêts.

lundi 7 janvier 2013

La Coquille Saint Jacques se vend mal ?

Pourquoi ? Ce n'est certainement pas ce reportage de FR Basse Normandie qui va tout vous expliquer ! ;o))

samedi 22 décembre 2012

La Coquille en Promo et pourquoi je n'ai pas fait Lignac.

Avec une année d'abondance exceptionnelle, il fallait une campagne de com à la hauteur. La coquille est devenu le marronnier au moment de son ouverture au mois d'octobre , puis du gisement Baie de Seine en décembre, puis du Label Rouge.
Il est remarquable de voir comment un produit, même s'il reste emblématique de la gastronomie franchouillarde, qui pèse si peu dans l'agro alimentaire, fasse autant de bruit et autant envie ! Cela est dû à l'excellent travail fait par le groupement qualité bas-normand Normandie Fraicheur Mer que je suis fier de présider ! Et j'ai pas les chevilles qui enflent !
C'était l'indispensable minute d'autosatisfaction.
Après un reportage avec le boulanger Gontran Cherrier, on a fait un sujet pour le 7 à 8 de TF1 qui passera peut-etre un jour ?
Mais Laurence Decherf, avec « La Route de la Coquille Saint-Jacques » 5 reportages au JT de 13 h, tournés depuis Port en Bessin, nous propose là un feuilleton sympa ! Dans une ambiance très agréable avec des gens sympathiques, même si l'ingé son vomi bruyamment (amitié camarade).
Puis Magali est venue à la fête de la coquille pour FR3, faire un petit reportage.
Carol, toujours pour FR3 a fait vomir son cameramen (c'est moi qui m'excuse mon ami de t'avoir infligé ça), ça passe ce soir ou demain. Étant devenu aphone le temps d'aller sur les lieux de pêche !, lors de cette sortie épique. C'est donc un de mes soldat qui m'a servi de doublure. Mais Nico était tout gêné de n'avoir "pas pu dire bien la belle phrase"..."La mer est un coffre fort, les coquilles sont des pépites et nous on est les casseurs". Je ne sais plus si c'était vraiment ça
Lignac est venu faire le cabot à Bayeux. Incroyable comment le nouveau JP Coffe (?) est populaire. Parti un peu plus loin que l’horizon pour traquer la belle des fonds, je ne vous dis pas la déception de mes matelots quand ils ont sû que Cyril, qui devait certainement réceptionner son foie gras du SO pour les fêtes, ne nous avait pas attendu au retour de la dernière marée avant Noël, snif !

dimanche 21 octobre 2012

Coquille 2012 : un désastre

Il y a bien longtemps, j’avais raconté qu’au-delà de la passion qu’elle suscitait, qu’au-delà de cette fièvre palpable sur les quais les veilles d’ouverture, la coquille pouvait provoquer des guerres. Certains trouvèrent mes propos excessifs. Bien évidement nos guéguerres avec les hauts normands faisaient partie du folklore tout en montrant de vrais clivages sur les modèles d’exploitation. Et puis en 2002, il y a eu l’épisode du Jocaba, viré manu militari de la Baie de Seine. Maintenant c’est avec les sujets de sa Gracieuse Majesté que nous joutons et cette fois cela devient un problème national et diplomatique.

Lire la suite...

dimanche 7 octobre 2012

Coquilles : le pillage des anglais, écossais et irlandais


Voilà plus d'un mois maintenant qu'une quinzaine de bateaux industriels écossais, anglais et irlandais pillent en toute "légalité" le fruit de 30 ans de gestion de la coquille St jacques en Manche Est. La seule restriction qui peut leur être imposée est la taille légale 11 cm. Pour le reste quantité, temps de pêche, etc... c'est open bar et all include et ils ne s'en privent pas. Les bateaux repartent gavés et coulés jusqu'au pont par la coquille, 10T en moyenne par bateaux. En un mois ils vont pecher avec 15 bateaux ce que nous mettons 1 an à faire avec 200 bateaux.
C'est l'étrave en bois de nos côtiers (12/15m, 300cv) contre l'étrave en fer de ces monstres 30/40m 2000cv).
Et comme bien souvent rien n'a été vraiment anticipé, rien n'a vraiment été préparé, on se tire dans les pattes entre français, on a rien de prêt en région pour décortiquer les coquille touchées par l'ASP, les outils collectifs ont disparus.
Sans la coquille, la pêche côtière bas-normande va disparaitre et je pense pas que dans les ministères cela gène qui que ce soit. Ce n'est pas du populisme facile, c'est du ressenti !
Allez, je vais essayer d'être plus précis et "décortiquer"tout cela.
Courage à ceux qui sont en mer !

Voilà un de ces pilleurs, bateau vétuste, équipage asiatique, il y a 2 ans il y avait des soupçons d'esclavagisme chez les écossais (voir le marin). Ce bateau éteignait sa balise de suivi pour pecehr dans un zone interdite en dedans des 12 Mn. Et avec ça, on retrouve dès à présent de la noix en GMS toute jaune à 22€ le kilo en promo avec une dlc de 15 jours, pouah, de la pourriture !! Il serait peut-etre nécessaire d'aller faire un petit et le ménage chez ces distributeurs qui prétendent la main sur le coeur aider les producteurs locaux.

- page 1 de 3