Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 12 février 2017

Dernier Conseil du CRPBN...

Vendredi après midi, il avait foule, dernier Conseil du CRPBN de BN à Ste Mère l'Eglise avant les élections du 17 mars prochain. Daniel Lefevre nous a fait ses dernières recommandations et a soutenu fortement l'idée d'un Président bas-normand au moins pour la 1ère mandature du CRPN. Il a aussi repris mon vieux projet d'une "Maison de la Mer", véritable pole pour tous les professionnels normands !
Les candidats à la présidence devront se déclarer et présenter leur "profession de foi".
Il y a longtemps que j'ai annoncé clairement mon intention et mes idées.

https://lc.cx/J5m9

coucher-soleil.jpg
 

 

dimanche 1 janvier 2017

><(((°> 2017 <°)))><

bonne-annee.jpg
bonne-annee.jpg, fév. 2017

 

samedi 19 avril 2014

The Last Fishermen

jeudi 27 mars 2014

France 2, TeleMatin, samedi 29 mars 2014 à 7H...French Scallop is watching you !

scallop_0314.jpg

Vite fait, bien fait, un peu trop tôt pour être enjoué ;o))

lundi 22 octobre 2012

Fishlove

Les anglais aiment le poisson et prennent sa défense avec une campagne audacieuse et remarquable de FishLove.
Chercher l’intrus !!

mercredi 18 mai 2011

Viva el Président Chavez, honte à Boulogne...



Lundi dernier, j'étais de passage à Dieppe pour rencontrer des collègues au sujet de la coquille St Jacques Label Rouge. Sur les quais les bateaux désarmaient. Comme tous les ans et par arrêté ministériel la pêche à la coquille a fermée en France le 15 mai. La Confrérie Dieppoise de la St Jacques et du Hareng était sous la criée pour fêter ça ! Un coup à boire et des petits fours pour les matelots, sympa comme initiative !
Mais pendant ce temps là dans l'enclave boulonnaise, dans le fief à notre PGD national, la loi française ne s'applique pas ! Les bateaux de la CME continue en toute impunité à pêcher la coquille. Non content ne pas respecter tout l'hiver les délibérations professionnelles, notamment celles concernant les licences et leur attribution sur le gisement, classé, maintenant ils draguent alors que la pêche est fermée partout en France.
Copie du courriel adressé par le Président de la commission Nationale coquillage à M. le Directeur des Peches :
"Monsieur le DIRECTEUR,
La campagne de la coquille saint Jacques 2010 - 2011 c'est déroulée très correctement. Pas de retrait, des prix au-dessus du prix de retrait et une bonne production. Le calme était revenu sur les quais.
Malheureusement des navires de Boulogne prolongent la campagne prétextant qu'ils pêchent dansle secteur Britannique. La commission nationale des coquillages s'était opposée à une pêche estivale encadrée, j'en étais moi-même déçu, et les différents CRPM et les différentes OP s'étaient engagés à faire respecter ce règlement. Je suis surpris que la CME n'ait pas rappeler à ses adhérents cette clause.La campagne est terminée contrats remplis ou pas.
Je sollicite de votre part une intervention auprès des navires concernés pour que cette pêche que je considére comme sauvage et illégale cesse le plus rapidement possible. Ceci afin d'éviter une contagion dans les autres ports ou d'éventuels mouvements de colère.
Dans l'attente ...."

Pendant ce temps au Venezuela, el Président Chavez prend des mesures fortes pour protéger écosystèmes et pêche côtière, interdiction de chalutage !
http://www.larevolucionvive.org

mardi 22 février 2011

Pauline met son sac à bord du Sauvage



Pauline Latrouite est plutôt sympa..."Latrouite" comme s'appelle ses techniciens s'intéresse à tous ceux qui ne sont pas forcement dans le moule, à tous ceux qui ont un parcours différent..."La Mireille Dumas" de France3, animatrice de l'émission, Talents de Normandie, est donc venu voir le pêcheur, en apparence, bavard. J'aurai voulu dire des choses importantes, voir intéressantes sur la mer et la pêche, parler avec sensibilité de cet espace fragile, j'aurai voulu tout contrôler, j'aurai voulu...Mais voilà Pauline est une vicieuse, elle improvise, fait 3 prises et ne pose jamais les mêmes questions...Alors le montage fera le reste !
A voir dimanche 6 mars sur FR3 à 11H30

jeudi 21 octobre 2010

Le CNPEM communique...Acte III, les marins Pennsardin, Captain Cook



J'ai reçu une grosse enveloppe toute molle du CRPBN. Je me demandais bien ce que c'était, j'ai failli appelé les démineurs. Me voici maintenant affublé d'un superbe et trop petit Tshirt, côté pile le logo du CRPBN, côté dos le logo de la pêche du XXI siècle. DéDé Le Berre a fait le buzz avec son Tshirt, il n'y a qu'à remarquer l'air goguenard de notre bon président et de notre ministre de tutelle.

Lire la suite...

dimanche 26 septembre 2010

Le CNPEM communique...Acte II, "L'Amiral" nous voilà !"

Olivier de Kersauzon est venu à l'AG du CNPEM, le 1er juillet, PGD lui avait demandé de nous aider à répondre "aux attaques que l'on a de personnes bien-pensantes de cette société, qui se targuent de détenir un tas de savoir, mais hormis peut-être se connaitre elles-mêmes (et encore ce n'est pas sûr), je pense qu'elle ne détiennent certainement pas la vérité car tout le monde en détient une petite partie." NDLR c'est pas Gandi mais notre PGD. Olivier a dit quelques platitudes, cité 3 fois Tabarly, mais aussi "Il n'y a pas de patron pêcheur idiot, sinon il crève la faim".
Ben, j'en connais beaucoup qui souffrent en ce moment et pourtant...
Sur un air bien connu...pour saluer l'arrivée de"L'Amiral" notre sauveur et conseiller en communication !

Une flamme sacrée
Monte de la mer
Et la France enivrée
Te salue l'Amiral !
Tous les pêcheurs qui t'aiment
Et vénèrent tes ans
A ton appel suprême
Ont répondu "Présent"

Refrain:
L'Amiral nous voilà !
Devant toi, le sauveur de la Peche
De servir et de suivre tes pas
L'Amiral nous voilà !
Nous jurons, nous, tes gars
Tu nous as redonné l'espérance
La Peche renaîtra !
L'Amiral, l'Amiral, nous voilà !

Tu as lutté sans cesse
Pour la Route du Rhum
On parle avec tendresse
Du héros du Jules Vernes
En nous donnant ta vie
Ton génie et ta foi
Tu sauves la Peche
Une seconde fois

Quand ta voix nous répète
Afin de nous unir :
Pecheurs levons la tête,
Regardons l'avenir !
Nous, brandissant nos dragues
Et des fonds si déserts,
Extirpons des coquilles,
Qu'importe aux ecolos ne plaisent

La peche est-elle inhumaine
Quel triste épouvantail !
N'écoutons plus la haine
Exaltons le travail
Et gardons confiance
Dans un nouveau destin
Car la Peche, c'est la France,
Et la France a la Peche !

mercredi 10 mars 2010

Mareval nous prend pour des perdreaux de l'année



Voilà ce que j'ai reçu cette semaine de Gwénaëlle, qui porte un prénom bien BZ mais qui défend la pétoncle du Chili....Cela faisait référence à une page sur Finemaree ICI qui concerne la dénomination St coquille et son corollaire de dérives. C'est certainement le combat d'arrière garde d'un pêcheur vieux et acariâtre, mais ne vous en déplaise Mme, par vos actions, vous ne servez pas vos semblables si ce n'est avec de la mauvaise soupe...
Madame, Monsieur,
Nous vous sollicitons afin de retirer le packaging des Coquilles Saint jacques à La Bretonne- Française de Gastronomie sous lequel vous mentionnez que nos appellations sont abusives et trompent le consommateur.
Ce sont vos accusations qui sont abusives. Nos produits respectent la réglementation française en vigueur et vous serez gré de bien vouloir ôtez notre packaging de votre site.
Restant à votre disposition, Cordialement. Gwénaëlle HARRE Responsable Qualité
Nous nous battons pour que notre vraie coquille Saint Jacques, la Pecten maximus, trouve sa place sur un marché difficile avec la crise et la confusion qui règne sur les appellations commerciales. Il en va de l'avenir de la pêche côtière, de notre indépendance alimentaire et du "bon gout". Dans le même temps, certains transformateurs profitent honteusement de cette confusion. "Coquille Saint jacques" est seulement autorisée pour les coquilles entières et vivantes, garantes d'un produit de qualité et de pêche française. C'est pas du chauvinisme, vive les circuits courts. Le reste des pectinidés, congelés, en noix, en plat cuisinés qui viennent à 50% d'élevage dans des pays lointains au faible cout de M.O. ont droit à l'appellation "Noix de Saint Jacques".
Mais visiblement cela ne suffit pas à certains, comme Maréval qui inscrivent sur leur packaging "Coquilles saint Jacques* ", avec le fameux petit astérisque qui est sensé faire la différence.
Et pour enfoncer le clou on estampille le paquet avec le logo "Produit en Bretagne", Quimper, "Française de Gastronomie", et les Zygochlamys patagonica sont cuisinés à la bretonne, svp !!

vendredi 1 janvier 2010

Bonne Année à tous !

samedi 21 novembre 2009

La Fête à Port en Bessin : Le Gout du Large 2009



Bonne humeur, bonne ambiance, bonnes ventes, beau temps !

mercredi 8 avril 2009

Barack aime la Saint Jacques...pas le saumon bio d'Ecosse

http://aquaculture-aquablog.blogspot.com/2009/04/barack-obama-plutot-saint-jacques-que.html

A lire sur ce site intéressant et bien documenté.
Voir aussi ici http://action.foodandwaterwatch.org un nouveau mouvement qui nous vient des States A bas le poisson d'élevage !...

On apprend aussi que les éleveurs écossais de saumon butent 5000/6000 phoques par an accusés de manger les saumons. Il semblerait que les pêcheurs, déjà accusés d'esclavagisme à bord de leur bateau(le marin) font aussi du ball-trap sur ces sympathique mammifères.

"Nous vivons une époque formidable"

samedi 15 novembre 2008

Fete de la Coquille, histoires belges et marchands de vent



A Port en Bessin, on fêtait les 8 et 9/11 la coquille St Jacques et les produits de la mer. La manifestation Le Gout du Large a trouvé son public. On vient nombreux acheter ses coquilles et faire un petit tour sur les quais. Le pêcheur fait toujours recette. A 4€50, certains grincheux trouvaient la coquille encore trop chère, qu'ils aillent se faire voir ailleurs...Même s'il est vrai que dans le même temps le supermarché du coin les vendait 3€50, conséquence immédiate des ventes directes assassines. On trouvait aussi des grosses pièces de turbot à 20€/Kg, cadeau moins cher qu'en criée...
Jan Ack notre nouvel ami pêcheur et belge, patron du Thalassa dont, dans mon dernier billet, je contais les mésaventures, avait sorti son pavois Tourtel, Pils, Mes....Ah ces belges, des vrais marins ;o)). Il a aussi failli déclencher une nouvelle joute nautique en venant taper dans mon bateau et massacrer ma belle peinture miroir du dernier radoub. Le contact d'homme à homme désamorça l'incident.

Lire la suite...

dimanche 5 octobre 2008

Bénédiction Port en Bessin 2008, photos souvenirs.

samedi 5 avril 2008

Le Marin, J. diverge, G. dérape.


De son oeil vert émeraude la sole surveille et doute...

La pêche française est diversifiée. C'est ce qui fait sa force et son charme. Chercher à opposer les uns aux autres ne fera pas grandir personne, on gagne en partageant expériences et savoir faire dans un respect mutuel pas dans l'adversité.
Les revues de presse concernant l'actualité de la pêche sont faciles à faire. Il n'existe plus qu'un hebdomadaire traitant sommairement de ces questions : le marin.