Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

..:: Chronique N°59 - 15/03/2006 ::..

La baie de Seine fermera le 30 mars. Oui, c'est beaucoup trop tard et signe un manque de précaution évident. Dans ses recommandations, Eric Foucher d'Ifremer avait été clair en stipulant qu'il fallait étaler la quantité monstrueuse de cette saison sur 2 ans. Les pêcheurs en ont décidés mollement autrement, privilégiant un gain minime à court terme contre un joli capital de coquille qui aurait grossi tranquillement pendant l'été. Oui, on a tout pêché à n'importe quel prix, oui nos administrations de tutelle ont laissé faire. Il faudra bien un jour se poser la question de la responsabilité de ceux qui hypothèque l'avenir de la profession et de l'organisation des pêcheries. Aujourd'hui on nous dit que la France est dans le collimateur de Bruxelles, que "Bruxelles veut notre peau" à nous les pêcheurs, que la France est condamnée pour manquement en matière de contrôle des pêches. Alors dans les quartiers des Affaires Maritimes, c'est l'effervescence, il faut montrer que l'on est compétent et efficace, on va donc contrôler à tour de bras. Fallait les faire à partir du 1er octobre 2005, les contrôles...40 contrôles, 40 infractions, au lieu de mettre tout ça au panier... Qui a dit que j'ai écrit une bêtise ? ;o))
"L'homme énergique et qui réussit, c'est celui qui parvient à transmuter en réalités les fantaisies du désir." Sigmund Freud, Cinq leçons sur la psychanalyse, 1909
Bilan de fin de campagne 2005/2006

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.finemaree.com/news/index.php?trackback/1

Fil des commentaires de ce billet