Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Benoit Decout met sac à bord

Benoit est photographe à l'agence REA. Il est venu le temps d'une marée partager notre quotidien. Lueur du jour, embruns et coquille, nuit noire pour revenir. C'est Jérémie qui patronnait le Sauvage. J'étais resté au chaud à la maison avec mon attèle au poignet....Bon vent Benoit.



Reproduction Interdite

Commentaires

1. Le dimanche 5 octobre 2008, 22:09 par bianay

très belles photos d'une journée banale en mer.Heureusement ce n'est pas banal pour tout le monde.Espérons que les visiteurs auront ressentis qu'il ne fait pas chaud,qu'il ne fait pas sec,que cela bouge tout le temps(ce jour la cela semble calme mais cela ne le reste jamais longtemps...) et qu'un kilo est payé environ 3 euros.Pour arriver a ne pas perdre d'argent il faut racler,encore racler,toujours racler. Je n'ai pas la solution. Je pense que la situation est catastrophique. Avec mes 63 ans je pense à ce que me disait les patrons il y a 40 ans lorsque je leur parlais de leur métier à bord du petit sardinier de St Gilles:"mes enfants feront comme moi,ils se démerderont...."J'ai bien peur que la "démerde soit insuffisante mainteant.Un petit sursis pour les petits bateaux qui vendent à la journée,en direct;mais Bruxelles mettra la aussi le hola;il y aura alors le braconnage et la magouille et puis ce sera fini. Je le vois bien à bord de ma petite vedette de 7 metres avec mes 2 lignes de traine. Il n'y a plus rien..... ou presque.Que faire ?Recyclage en transportant des toutistes pendant 15 jours en juillet ?.....Tout le monde est responsable dans ce secteur de la crise comme dans beaucoup d'autres.Tristesse car il y aura des drames. Mais il y a tellement de drames dans ce monde.Merci pour votre action Dimitri et bon courage.
Patrice

2. Le mardi 20 avril 2010, 23:20 par l'Ours

dommage que ce photographe n'ait pas de site web, ou tout au moins un compte Flickr, j'aurais aimer le féliciter pour son reportage sur l'entreprise de bottes Le chameau, ses photos sont superbes ! (Chasseur d'Images, avril 2010)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.finemaree.com/news/index.php?trackback/43

Fil des commentaires de ce billet