Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Que de choses et pas que des bonnes !



D'abord il y a cette Europe qui veut "harmoniser". Alors elle supprime les tailles communautaires de tous les coquillages et même du homard. Sauf pour la divine coquille qui serait à 10 cm pour tous les gisements. J'en suis resté sans voix, 10 cm en Manche Est, alors que nous sommes pour notre plus grand bien à 11 cm. On pourrait donc pêcher des csj de 1an1/2 qui n'ont pas encore assuré leur reproduction. Quelle merde...
Ah oui, ça fait aussi 4 semaines que le poisson ne vaut rien -30% sur le turbot par rapport à l'année dernière, on travaille pour des prunes. Pour la sole c'est idem, on a provisoirement abandonné ce poisson tellement les pêches et les prix étaient minables.
Problème de ressource, mais non, c'est tabou. D'ailleurs le Président de l'OPBN, qui nous quitte cette année après une longévité exemplaire, que je lui envie, dans le milieu de la pêche, n'a de cesse de répéter que la solution c'est la valorisation. Une façon comme une autre d'éviter de parler du problème principal qui est celui de la disparition des 3/4 des ressources exploités. Il reste certainement des possibilités de gain par valorisation sur la coquille par exemple, mais sur le poisson qui doit de plus en plus être transformé, ce sera beaucoup plus dur.
Et puis l'AG du CNPEM le "Comité National des Pêches" le "soviet suprême" de la profession où je me suis rendu pour entendre la pêche moribonde s'exprimer. Rien sur la crise, rien mais rien du tout sur la ressource, on casse du scientifique, fainéants et incapables, on fustige le Ciem, on s'en prend aux journalistes présents et invités, "on a va tous crevés" c'est ce qu'a dit une dame d'un syndicat. Quel propos pertinent.... On est dans la pêche du passé avec des gens du passé. On passe et repasse de la pommade à notre président (de la République) et à notre ministre qui font ce qu'ils peuvent, qui font le maximum et "on sait que c'est pas facile", et que nous aussi on se fait engueuler...
Que dire de cette note interne de la Fedopa, association des OP membre de la nébuleuse Conf, qui précise que vu les budgets accordés pour les contrats bleus, seuls les hauturiers y auront droit. Il parait que c'est une mauvaise interprétation, encore des hallucinations collectives, n'empêche que personne ne veut nous donner copie de cette note.

On reparlera de tout ça avec plus de détails quand j'en aurai le temps et le coeur. Comment voulez vous que j'explique cela à mes soldats ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.finemaree.com/news/index.php?trackback/52

Fil des commentaires de ce billet