Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'aspirateur à poisson, comme les écossais dehors !!


Acte I le bateau est dérouté sur Cherbourg

Je crois que ce serait le moment d'aller à Cherbourg manifester notre colère devant ce monstre de 140 m et de demander à Bruxelles l'interdiction de la Manche Est à tous les industriels qu'ils soient perchistes, pélagiques, senneurs ou coquillards !!
Ils, parcequ'il n'est pas tout seul, pêchent, fraudent sur nos ressources côtières, chargent de maquereau alors que pour les artisans la pêche est fermée.

Quelques photos, c'est énorme!
Photo 3: la pompe à poisson!
Dans la cale: 4000 tonnes soit 4 000 000 kg!!! de maquereaux, hareng et chinchard. Entre 100 et 500 tonnes par jour de poisson "aspiré" (vérifié...)

Acte II le Tribunal fixe la caution à 1 250 000 €
Sur Aquablog de l'ami Favellières on titre "Maartje Theodora : Super chalutier en mauvaise posture..." Je dis bof ! Il est reparti avec une amende d'au moins 500 000€ voir ici et va pouvoir continuer à siphonner la Manche en toute légalité, puisqu'il fera maintenant attention à bien remplir son logbook (journal de bord). Le Comité Régional reçoit 15 000€ en dédommagement, de quoi ??
Soyons clair depuis 20 ans je dénonce les exactions écologiques de ces bateaux, encore récemment dans ce post de 2009. On voit que le travail des ONG a porté ces fruits car c'est maintenant Daniel Lefevre qui fait son colère et des effets de manche (;o)).
Pourtant, quand je demandais que l'on dénonce ces pratiques, la réponse était toujours la même, on touche pas aux flottilles industrielles pélagiques opérant en Manche car "si on les interdit après ce sera nous" (les chalutiers hauturiers). Le lobby "gros cul" préfèrent fustiger Bruxelles qui ferment les yeux sur les minotiers qui vident la Mer du Nord pour alimenter les usines de farine. Évidement avec ses 140 m, il ne passe pas inaperçu, mais son sister ship qui a été faire un tour en Australie, est revenu la queue en trompette. Puisque les kangourous ont voté un moratoire d'exclusion pour 2 ans.
En Manche le massacre de l'eco-système continue, malgré la posture offusquée des élus...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.finemaree.com/news/index.php?trackback/98

Fil des commentaires de ce billet