Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Petit Rappel Historique

<Réunion du CC EOS (conseil consultatif des eaux occidentales septentrionales) négo avec les IRL à Edimbourg le 7 juillet, esquisse d'un compromis, mais rien n'est formalisé.
On parle d'autorisation de débarquer dans un port français, d'un blessé qui n'aurait pas pû être soigné en France ?...

10.JPG
 

 


<Réunion de la Commission CSJ BN le 2/09 à Ste Mère, objectif garder des cours satisfaisants. Revoir, pour les 14 m, le quota dans la baie.
<Réunion de la Commission Interrégionale CSJ Large au Havre le 8/09, faire tout pour maintenir des cours élevés. Amorcer en douceur le marché, continuer à négocier, mais évolution possible du dispositif. Réflexion d'un Nordiste vaut mieux 3 quotas à 3€ que 4 à 2€.
<Réunion du CC EOS à Dublin 14/09 re négo avec les Irl,
ça tourne au couac, mail mal perçu à la main notre interlocuteur raidit sa position. Il n'a pas mandat par ses 5 bateaux d'assouplir sa demande qui est 3/10 au 49°36. Inacceptable !
<Réunion de la Commission CSJ du CNPMEM à Paris le 28/09, alerte de la DPMA, l'Etat FR devrait contacter l'Etat IRL ?
<Réunion du Conseil du CRPBN le 30/09, on constate l'arrivée des -de 15m, un bateau UK identifié comme faisant 16m est en fait coupé et fait à priori 14m99.
On attend les résultats des analyses, qui si elles ne sont pas bonnes (rappel DSP à 400 dans la zone ) obligeraient les bateaux à dégager.

Que Faire ?

Les négociations ont montré leurs limites.
Avec l'opinion publique, les consommateurs, les réseaux sociaux,
on a encore une carte à jouer, pas la plus facile. Les pêcheurs vont à la mer pour gagner leur vie, pas pour faire la une des journaux et des images spectaculaires.
Les médias nous avaient permis de décoincer la situation avec les UK. Les reportages télévisuels, la presse, un article sur la "Scallop War" dans le Washington Post, ont eu beaucoup d'échos en Angleterre. Ont suivi les accords signés et les rencontres de Brixham et Port en Bessin, pavées de bonnes intentions.
D'ailleurs, les UK s'engagent maintenant dans une démarche d'éco-label MSC. Ils doivent contrer les critiques envers leur flottille et leurs pratiques. Bien sur nous serons aussi parties prenantes.
Mais à court terme cela ne règle pas la situation présente.

J'espère dès lundi qu'on pourra faire un point de la situation avec la Commission Nationale, la DPMA, avec le résultats des analyses (?) et l'évolution de la situation en mer.
Vous ne manquerez pas de nous tenir au courant.
Et n'hésitez pas à faire des vidéos, la presse télévisuelle en voudrait.
Je tiens à vous assurer de mon soutien, ces événements me rappellent des souvenirs récents et pas les meilleurs. Je n'ai malheureusement pas de baguette magique, les décisions seront prises collectivement et je ne manquerai pas de vous tenir informé.

9.JPG
 

 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.finemaree.com/news/index.php?trackback/117

Fil des commentaires de ce billet