Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

#ElectionsProfessionelles N°4

Hier dans les locaux de la DDTM à Caen ont eu lieu les élections du Comité Départemental des Pêches du Calvados. Le quorum était atteint malgré, malheureusement, beaucoup d'absents. C'est le trouvillais Linel BOTTIN, qui a laissé la barre de son cotier l'Elvis, à son fils Alexis qui prend la suite de Paul Françoise.
Après quelques atermoiements le CDP14, seul comité départemental en Normandie créé au moment de la réforme des comites locaux a donc été maintenu à nouveau pour 5 ans. Le CDP14 dispose d'une réserve financière importante qui lui permettra de mener et soutenir des actions.
Paul Françoise en a été le président pendant 2 mandats. Il aura marqué la vie de la pêche normande par son investissement tant au niveau régional que national avec sa casquette de président de la commission coquillage au CNPMEM.
Paul a eu une carrière bien remplie avec la construction de deux bateaux dont l'Emacles un chalutier polyvalent innovant coquille/chalut en acier. Il a initié une nouvelle catégorie de bateaux, les cotiers performants et puissants pouvant faire aussi bien la baie de Seine à la csj que le Large. Il finit sa carrière avec le St Michel un 16m bois du Guilvinec qui a bénéficié d'un plan de sortie de flotte.
Il fut président de la FFSPM (federation de syndicats de pêche professionnels). Auteur de propositions aussi surprenantes que clivantes, comme l'entrée des +de 16 m dans le gisement baie de Seine ou l'idée de mettre en place une peche estivale de la coquille ! Ce qui n'a pas manqué de me faire hurler...Mais paradoxalement il a été aussi à l'initiative des négociations avec les UK et cheville ouvrière du rapprochement des 2 Normandie. Candidat malheureux contre Daniel Lefevre à la mise en place des CRP en 1994, il comptait se représenter pour la présidence du nouveau Comite Régional des Peches de Normandie, mais les règles administratives de limite d'age (65 ans) l'en ont empêché. C'est donc en duo avec le dieppois Pascal Coquet fraichement débarqué de son chalutier hauturier, qu'ils ont, ensemble, monté une liste pour le CRPN.
Je connais Paul depuis longtemps, on a passé ensemble notre brevet de motoriste à Cherbourg. J'ai du respect pour lui, même si entre nous cela a été souvent "je t'aime moi non plus". Il trouvait que je voulais aller trop vite, moi qu'il allait trop lentement. Il appelait les coquillards "des enfants gatés", moi des patrons adultes et responsables. Il prônait "de la souplesse", moi qu'une pêche organisée est une pêche qui s'en sort mieux. Enfin, il y a 30 ans, à l'évocation de mon projet de 12 m pour la Baie de Seine, il me rétorquait "Pfff... trop petit, qui peut le plus, peut le moins !" Alors que je voulais seulement un bateau à "taille humaine" pour avoir "le droit de prendre la météo, avant de sortir" comme disait JC Lecornu patron d'un cotier de 13m sister ship de mon Sauvage.
Bon vent et Bonne (vraie) retraite !

paul.jpg
 
(Paul dans son fief, à Grandcamp, entre Mathieu Vimard OPN et à droite F de Bourgoing ancien conseiller général)

Commentaires

1. Le mercredi 4 octobre 2017, 00:34 par Continue

14th December 2016

Andy


This is probably one of the most complete processes with the relevant tools available to start growth hacking. Thank you so much for putting this together.



Reply


0 Likes

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.finemaree.com/news/index.php?trackback/130

Fil des commentaires de ce billet