Assiette de fruits de mer

Les crustacés et coquillages : de véritables amis pour rester en pleine forme

Les beaux jours reviennent et avec eux, vous avez envie de vous exposer au soleil, d’aller au bord de la mer pour vous faire bronzer et vous attabler à la terrasse d’un restaurant en admirant le paysage. En fait, il vous faut des vacances pour refaire le plein d’énergie. La vitamine D sera fixée par vos expositions au soleil qui ne doivent jamais durer plus d’une demi-heure au soleil les premiers temps, mais savez-vous que les coquillages et crustacés vous apportent également une quantité exceptionnelle d’oligoéléments et de minéraux ? C’est donc le moment de mettre à exécution vos envies de plage et d’aller vous faire servir ces délicieux mets provenant de la mer ou des océans.

L’huître, un trésor pour votre immunité

Joignez l’utile à l’agréable et commencez par déguster des huîtres. Même si le soleil est enfin là, vous n’êtes encore pas à l’abri d’une angine, d’une otite ou d’un rhume. Profitez donc de votre séjour pour déguster des huîtres régulièrement, car elles vous aideront à vous protéger contre ces problèmes de santé. En effet, six à huit huîtres consommées vous apportent 600 % de votre besoin en zinc. Ce minéral aux propriétés stimulantes fait activer la fabrication de lymphocytes B et T. Ces lymphocytes neutralisent les agents pathogènes puis les détruisent avant qu’ils ne soient la cause d’une nouvelle maladie infectieuse se propageant dans l’organisme. De plus, le zinc apporte une action séborégulatrice au derme lorsque la peau est grasse ou mixte. Ainsi, si vous avez des boutons sur le visage, ils vont disparaître plus rapidement.

Les autres bienfaits des huîtres

Outre le zinc, les huîtres contiennent de nombreux minéraux bons pour votre santé. Elles sont une source riche en magnésium qui vous aide à lutter contre la fatigue et le stress. Vient ensuite le phosphore qui vous apporte de l’énergie et le potassium aidant votre système cardiovasculaire à bien se porter. Ces coquillages regorgent encore de calcium bon pour les os, de fer pour éviter les anémies et de sélénium qui est un excellent antioxydant. Grâce à tous ces constituants, les huîtres font partie des aliments très recommandés pour aider à lutter contre les agressions bactériennes et virales.

Les crevettes venant des mers du nord

Les crevettes provenant des mers du nord sont des crustacés au goût délicieux, mais également des produits de la mer excellents pour votre santé. En consommant 75 grammes de crevettes nordiques, vous couvrez 60 % de vos besoins en acides gras essentiels. Les propriétés de ces agents contribuent à fluidifier le sang et aident à prévenir les troubles cardio-vasculaires, à lutter contre l’hypertension artérielle et l’insuffisance veineuse. Ces mêmes acides gras ont des propriétés anti-inflammatoires permettant d’agir comme antidouleurs et lutter contre l’arthrose. En les consommant régulièrement vous retrouverez une souplesse articulaire plus accrue. Les acides gras interviennent aussi sur la fluidité des membranes des neurones du cerveau et lui assurent ainsi un meilleur fonctionnement. À cet effet, une étude de la revue « Nutrients » a été effectuée sur des consommateurs ayant absorbé plus d’oméga 3 que la moyenne de la population. Elle a démontré que ces personnes avaient une meilleure mémorisation et traitaient plus vite les informations que les autres. Pour finir, ces acides gras sont des agents précieux pour renforcer la résistance à la fatigue et au stress tout en restant des composants positifs d’un aliment très léger en calories puisque 100 grammes de ces crevettes contiennent 93 kcal. Donc, inutile de vous en priver.

Les palourdes, une mine de fer

Si vous êtes anémié(e), consommez des palourdes à volonté, car 100 grammes, soit 10 à 18 palourdes apportent 100 % de vos besoins en fer. De plus, ce minéral dans ce coquillage est très bien assimilé par l’organisme. Rappelons que le fer est indispensable pour la formation de globules rouge et nécessaire pour oxygéner l’organisme. Donc, si vous souffrez d’une fatigue bénigne, d’une légère irritabilité ou des troubles du sommeil, les palourdes sont vivement conseillées pour être intégrées dans votre consommation. Sachez encore que si vous consommez 100 grammes de palourdes, vous couvrez sept fois de vos besoins quotidiens en vitamine B12 qui aide à la formation des globules rouges. Les protéines présentes dans ces coquillages sont en nombre important pour aider votre corps à renouveler ses tissus. Enfin, la palourde est tout simplement un produit de la mer délicieux à consommer cru ou dans un risotto, mais aussi dans un plat de pâtes ou encore dans une salade composée.

Les moules et bigorneaux

Les moules et bigorneaux sont également deux produits délicieux contenant du magnésium, des vitamines, des oligoéléments, de la vitamine C et de nombreux antioxydants. N’hésitez pas à consommer une assiette de bigorneaux à l’apéritif et des moules à toutes les sauces ou simplement ouvertes pour vous délecter et préserver au mieux votre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *