Pêche en bord de mer

Pêcher le bar en bord de mer : que faut-il faire quand on débute ?

Pêcher un bar en bord de mer peut s’avérer compliqué quand on débute. Difficile dans un premier temps de savoir où et comment les pêcher. Le bar est de plus un poisson très combatif ! Voici donc quelques conseils pour savoir comment commencer, et de quel matériel vous aurez besoin pour pouvoir cuisiner un bar fraîchement pêché en bord de mer.

Quel matériel de pêche faut-il utiliser ?

Le principal sans doute : la canne ! Pour atteindre de plus longues distances, il est logique de choisir une canne qui sera plus longue, afin de lancer plus loin. Une canne de 2m70 à 3m vous est ainsi conseillée.

Il vous faudra également choisir une plage de puissance. Ainsi, pour pêcher dans un lieu peu profond ou peu agité, avec un courant faible, choisissez une puissance comprise entre 10 et 50 gr.

Pour pêcher dans un lieu avec du courant et de la profondeur, choisissez plutôt une canne avec une plage de puissance légèrement plus haute, comprise entre 20 et 60gr. Pour les débutants, sachez que la puissance représente le poids idéal des leurres que vous pourrez lancer.

Ensuite, parlons moulinet. Celui-ci doit avoir une bonne contenance de fil, au moins 250 mètres seraient l’idéal, jusqu’à 300 mètres de préférence. Pour cela, il vous faudra opter pour des moulinets de taille 3500, 4000 ou 4500.

Pour ce qui est du fil, il est fortement conseillé d’utiliser une tresse. Sa résistance est supérieure à celle du nylon et elle vous permettra de descendre en diamètre ainsi que de gagner en distance, ce qui est un critère primordial pour pêcher le bar. L’utilisation d’une tresse entre 12/100 et 16/100 est recommandée.

Enfin, si cela n’est pas nécessaire, vous gagnerez en discrétion en optant pour un bas de ligne en Fluorocarbone. C’est un fil qui a la particularité d’être presque invisible sous l’eau. Si vous choisissez de l’adopter, il est recommandé de mettre entre 50cm et 1m de fil en 40/100 afin d’avoir une bonne résistance.

Où trouver le bar ?

L’endroit le plus évident et le plus accessible pour pêcher le bar sera bien sûr la plage. La mer étant vaste et les plages nombreuses, il existe heureusement des points pour repérer les endroits les plus propices aux bancs de bars.

L’endroit idéal sera les baïnes. Ce sont des courants d’eaux créés par les marées et qui se forment dans des cuvettes. Il faudra donc repérer les zones où le courant s’arrête, les zones où le courant est différent de la marée. Bien souvent, le bar aime y rester pour s’y nourrir.

Si le bar aime les zones où le courant est changeant, voire inexistant, vous pourrez le voir flotter tranquillement dans des zones rocheuses, sans courant, outre les baïnes. Ils y attendent bien sagement de pouvoir se repaître !

Pour tomber sur des bancs de poissons, cherchez les sorties d’estuaires, de criques, de bassines ou des embouchures où le passage de poissons qui descendent ou remontent le courant est important. Examinez la zone en vous mouvant doucement afin de trouver les poissons actifs en train de s’alimenter.

Enfin, il peut arriver que l’on tombe sur des poissons prédateurs en train de chasser en surface. Ils sont repérables grâce à un bouillonnement, et quelques-uns d’entre eux qui sautent hors de l’eau.

Les oiseaux essayant de piquer des proies dans l’eau sont aussi de bons indicateurs ! Si vous avez la chance de vous retrouver face à cette situation, lancez votre ligne en plein milieu de la scène et ramenez votre leurre avec énergie.

Qu’est-ce que les leurres et lesquels choisir ?

Les leurres dit de surface sont des leurres flottants imitant des poissons. Leur nage imprévisible de gauche à droite déclenche les touches quand les bars sont en surface. Ils peuvent monter les chercher en remontant jusqu’à deux mètres de profondeur !

Les jerkbaits sont des leurres imitatifs de poissons qui permettent de pêcher sous la surface, mais surtout, plus en profondeur. Ils sont très efficaces quand les poissons sont en suspension sous deux à quatre mètres d’eau.

Les leurres souples sont les leurres les plus polyvalents. Suivant le grammage de la tête plombée utilisée, ils feront des prises plus ou moins profondes. N’hésitez pas à varier les coloris, en utilisant même des couleurs fluorescentes qui ont tendance à attirer les bars.

Enfin, les jigs sont des leurres métalliques, et ceux qui se lancent le plus loin. Au même titre que les leurres, ils vous permettent de pêcher dans différentes couches d’eau suivant le grammage.

Sachez que tout pêcheur expérimenté vous conseillera de commencer par pêcher en surface, puis entre deux eaux, pour finir par le fond si vous n’avez pas fait de prises avant.

Cela vous permettra bien sûr de viser toutes les couches d’eaux et de chercher le poisson où il se trouve. Mais surtout, pensez que si vous commencez par pêcher au fond alors que les bars sont en surface, vous risquez de les faire fuir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *